La clé bulgare

La clé bulgare a été créée pendant la guerre froide, dans les années 1970, dans le but d'ouvrir les portes des ambassades. Elle permet l'ouverture de n'importe quelle serrure "à double carte" en à peine 30 secondes selon le journal 24chasa (version FR).
L'Italie est alors prise pour cible par les voleurs utilisant cette technique puisqu'en réalité ce pays utilise énormément ce système de serrure.

La serrure peut non seulement être ouverte, mais en plus la méthode permet le décodage de la clé et donc sa reproduction, comme on peut le voir la vidéo du site de Gentside.

Voici une personne qui a trouvé une parade : rajouter un loquet électronique. N'oublions pas que ça n'enlève en rien la faiblesse de la serrure par rapport à ce type d'ouverture (il aurait pu rajouter un loquet manuel, une autre serrure, ...).


Système "Cerbero" de Fileccia Francesco

Encore une fois, l'ouverture fine est négligée. On a là une serrure de très haute qualité qui s'ouvre en un rien de temps, alors que l'outil est disponible en ligne. Combien de temps doit-on attendre, combien de cambriolages sans effraction devrons nous constater avant que l'ouverture fine soit reconnue auprès des assureurs ?